079 532 92 26

Jackou le hibou dit P’tit Chôse

 

 

Jackou et Pascaline

Jackou et pascaline

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Teaser : fait à la Voirie de Pully en janvier 2018.

 

 

 

Filmé par Ilona Barbera

 

 

Jackou vous raconte son histoire

 

Regarde, il est là sur le trottoir à se geler les fesses, les plumes devrais-je dire!

Paf, atterrissage brutal, là, en pleine ville. Couic! son arbre trucidé.

Ah la belle maison qu’il avait!

 

Leitmotiv de Jackou
J’avais une bouilloire comme baignoire
J’avais une douche en forme de louche
Une chaussette trouée pour la cheminée
Et un pouet pouet comme sonnette
J’avais un duvet dans un lit douillet
Une échelle brodée pour les escaliers
De jolies fleurs en forme de coeur
Et un pouet pouet comme sonnette.

 

 

 

 

 

 

 

 

Résumé

 

Jackou, le hibou, a perdu sa maison, suite à une tempête.
Il tente de se protéger en étant sur le trottoir, en pleine ville.
Il se sent malheureux, une p’tit chôse au-milieu des voitures !
Certains habitants souhaitent l’aider, d’autres ne sont pas contents.
Cet oiseau de nuit, vient de la forêt d’à côté.
Il n’a vraiment rien à faire ici !
En plus, il n’arrive pas à s’adapter.
Va-t-il se laisser mourir ?
S’abandonner à son désespoir ?
Heureusement, grâce à l’aide de Madame Lila, de Juju, et de la
chauve-souris Annabelle, Jackou retrouvera sa dignité de Hibou.
L’espoir revient: Il y a une place pour lui, dans cette communauté !

 

Présentation du spectacle

 

Mon spectacle s’inspire d’une réalité que nous rencontrons régulièrement
dans nos rues. Les émigrés – les sans abris.
Cette situation est à nos portes. Elle me touche, m’interpelle, parfois me
dérange. D’où viennent-ils? Pourquoi sont-ils là sur nos trottoirs? Que
pouvons-nous faire? Où dorment-ils? Ils ne peuvent pas rester dehors lorsque
l’hiver arrive! Les journaux en parlent, des associations se mobilisent, des
gens de différents milieux s’engagent.
J’ai décidé d’en faire un spectacle. A mon échelle, je souhaite partager avec
les enfants cette prise de conscience, que non, personne ne devrait dormir
dehors. Que nous pouvons mieux accepter la différence et être solidaire les
uns des autres. Que cela peut déjà être en jouant ensemble.
Dans ce spectacle c’est en offrant de la soupe, en chantant, en dansant
ensemble. En donnant un petit coup de pouce pour qu’une situation se
débloque.

 

 

 

 

 

 

 

 

MENU